Now Reading:

Le Sportpaleis réceptionne le vaisseau Starboy

Le Sportpaleis réceptionne le vaisseau Starboy

Avant de partir pour le Royaume-Uni, The Weeknd se produisait à Anvers, en Belgique pour présenter son Legend Of The Fall Tour.

Vendredi 3 mars, Abel Tesfaye, plus connu sous le nom de The Weeknd appareillait son vaisseau spatial au Palais des Sports d’Anvers après avoir comblé Paris plus tôt dans la semaine en compagnie de Travi$ Scott. Une super-production propulsée par Live Nation que le jeune canadien se devait d’amener en Europe pour promouvoir son dernier album : Starboy.

C’est d’ailleurs sur ce continent que le chanteur avait décidé de débuter sa tournée. En effet, trois semaines se sont maintenant écoulées depuis le premier concert du Legend Of The Fall Tour à Stockholm. Avant de traverser la Manche pour rejoindre les anglais, Abel, accompagné de Lil Panda, Lil Uzi Vert et Bryson Tiller qui assuraient ses premières parties, se donnait donc en spectacle devant un public à la fois wallon, flamand et néerlandais.

Les trois premières parties s’enchaînent dès 19h pour faire attendre l’arrivée du Starboy qui se montre à 21h30. Il sort par le sol du proscenium en entonnant « All I Know » suivi de « Party Monster » , deux morceaux issus de son dernier album. La tournée vise clairement à promouvoir ce LP qui continue à être présenté : « Reminder » et « Six Feet Under » s’enchaînent.

Au dessus de l’artiste plane donc une structure en forme de vaisseau spatial dont les différents panneaux changent de position et de couleurs à chaque morceaux. Dans le fond de la scène on remarque trois musiciens tapis dans l’ombre qu’Abel n’oubliera pas de remercier à maintes reprises par la suite.

The Weeknd n’omet pas de présenter au public ses précédentes compositions : « Low Life » , « Often » et « Acquainted » amoindrissent la tournante pop que prend la performance. Bien heureusement, les premiers morceaux du chanteur (qui sont par ailleurs ceux lui ayant permis de se faire repérer par Drake) sont également interprétés. En l’espace de 15 minutes, « High For This » , « Wicked Games » et « The Morning » sont passés en revue et ravissent les fans de la première heure du Torontois.

La salle est comble ce soir et le public est définitivement conquis par la voix sans filtre d’Abel : depuis le début du set, les spectateurs en gradins sont debout. Lorsque la scène se vide après deux heures de show et « I Feel It Coming » on reste sur sa faim. Heureusement, la star et ses musiciens revient pour interpréter « False Alarm » et « The Hills » entrecoupés par un « House Of Balloons » remixé. Cette fois ci le concert est fini et les lumières se rallument sur un Sportpaleis ayant assisté à plus de 5 heures de show.

Il y a trois ans, The Weeknd se produisait en première partie de Drake lors de la tournée Would You Like A Tour. Le Legend Of The Fall Tour fait ainsi rentrer The Weeknd dans la cour des grands avec plus de 46 dates à travers les plus grandes salles de spectacles d’Europe et d’Amérique du Nord. Le concept-album Starboy se révèle captivant en live malgré une setlist qui aurait pu être écourtée de certains morceaux qui n’apportent rien de particulier à la performance comme « Ordinary Life » , « Nothing Without You » ou « Die For You » . La scénographie pourtant simple se révèle être grandiose et ingénieuse et enrichit une prestation sans fausses notes. The Weeknd a encore de belles années devant lui…

The Weeknd sera de retour en Europe cet été avec plusieurs dates en festivals. Il se produira au Lollapalooza Paris le samedi 22 juillet.

Retrouvez plus de photos du concert de The Weeknd au Sportpaleis dans la galerie photos dédiée.

Written by

Rédacteur en chef et photographe pour enjoytheshow.net.

Rechercher