Now Reading:

Le Prismatic World Tour de Katy Perry

Le Prismatic World Tour de Katy Perry

La nouvelle tournée de Katy Perry : le Prismatic World Tour s’inaugurait en Irlande du Nord. Le stress était palpable dans l’Odyssey Arena de Belfast.


Après avoir sorti son album Prism l’an dernier et récemment explosé les classements avec son single Dark Horse, la chanteuse pop américaine se lance dans une tournée mondiale qui a l’originalité de débuter en Europe et de ne pas passer par la France, ou du moins pas encore.

Une tournée qui ne s’annonçait pas pour le mieux

Cette fameuse tournée très attendue ne s’annonçait pourtant pas pour le mieux. En effet, rares étaient les concerts qui affichaient complets. Katy Perry performait donc cette semaine deux soirs d’affilés dans l’Odyssey Arena de Belfast sans que les billets ne soient tous vendus.

En première partie du spectacle on pouvait découvrir la chanteuse Icona Pop, connue particulièrement pour son titre « I Love It » qui cumule près de 90 millions de vues sur YouTube.

Katy Perry innove mais ne s’avance pas trop

C’est à 21:00, heure locale que commence le concert. On aperçoit aux pieds de la scène les managers et chorégraphes de l’artiste priant pour que leurs efforts paient enfin ce soir. C’est le fameux « Roar » qui nous accueille et enflamme déjà la salle. Le public est réactif, les danseurs au taquet et la chanteuse un poil stressée.
Katy Perry Belfast Odyssey Arena
Alors les titres passent et enfin la scène, en forme de triangle bien sûr, nous montre ses fonctionnalités : tapis roulant sur les avancées, partie montante qui permet à la chanteuse de prendre de la hauteur etc… Mais certaines idées scénographiques ou visuelles rappellent étrangement des univers voisins comme celui de Lady Gaga. Aussi, on assiste à l’envolée de Katy Perry, tirée par des câbles et continuant à chanter au dessus de la foule, un résultat saisissant.
Katy Perry Belfast Odyssey Arena
Les costumes stylisés par Jeremy Scott – qui sont au passage plutôt moches – changent à quasiment chaque chanson. Malgré plusieurs inconvénients cette tournée s’annonce grandiose, le final sous fond de « Fireworks » met des étoiles dans les yeux des fans présents. C’est ainsi que Katy Perry nous quitte pour entamer sa tournée qui passera par plusieurs villes de Grande Bretagne avant d’attaquer l’Amérique du Nord en juin.
Katy Perry Belfast Odyssey Arena

Written by

Rédacteur en chef et photographe pour enjoytheshow.net.

Rechercher