Now Reading:

Marina and the Diamonds illumine le Trianon

Marina and the Diamonds illumine le Trianon

Quatre ans que Marina and the Diamonds n’était pas passée par la France ! En concert ce mercredi dans un Trianon bien rempli, la chanteuse a pu nous faire découvrir son concept FROOT en live.

Bien qu’elle ait assuré la première partie de Coldplay au Stade de France en 2012, la France semblait avoir été laissée de cotée par Marina and the Diamonds depuis son dernier vrai concert à L’Alhambra en novembre 2010. Elle même le dit : « I thought I had no french fans« . Et pourtant, d’abord prévu au Trabendo, le concert a eu lieu finalement au Trianon en présence d’un millier de fans heureux.

Marina and the Diamonds : innocente et émouvante

Le concert de Marina and the Diamonds c’est avant tout un concert qui commence tôt : à 19h c’est une première partie assurée par un DJ qui chauffe la salle pour qu’à 20h l’artiste monte sur scène avec le déglinguant « Bubblegum Bitch ». Dans la fosse, la foule saute en rythme et fait vibrer le sol et la régie. Vêtue d’un ensemble coloré qu’elle gardera tout le long du concert, Marina se trémousse semble prendre beaucoup de plaisir.
Marina and the Diamonds Paris Trianon

Puis c’est un titre du nouvel album que nous avons la joie de découvrir en live : « Forget ». En coeur, le public reprend le refrain qui reste en tête. Plus tard c’est « Savages », « Happy » et « Froot » qui s’enchaineront sans pause et développent ainsi un peu plus ce fameux dernier album dont les ventes n’ont jamais vraiment décolées. Les fans mettent en oeuvre leur projet en brandissant des bracelets lumineux qu’ils lanceront ensuite bêtement sur scène au détriment de la chanteuse : « Don’t throw things at me I want to keep my eye brows !« .

Marina s’avère être particulièrement touchante pendant son concert. Notamment lorsqu’elle reprendra son très vieux titre « Obsessions«  au piano. Sa voix est constamment au meilleur de ses capacités et elle chante sans soutien. Les interprétations live se révèlent donc être excellemment maîtrisées et agréables.

Marina and the Diamonds Paris Trianon

Un concept pas assez décliné en live

Bien que le concert s’avère être une réussite en terme d’ambiance et d’organisation, le FROOT Tour semble être une tournée comme les autres. Ou sont les fruits ? ou est passé cet univers développé et mis en scène des mois avant la sortie de l’album ? Disparu. Quelques fans sont dans le thème dans le public, arborant des bananes et fraises sur leur tête mais c’est tout. Sur le fond de la scène s’élève un draps géant sur lequel se dessine un paysage cosmique pailleté d’étoiles brillantes. Pourtant le concept de l’album était prometteur et innovant mais il n’est absolument pas retranscrit sur la tournée c’est dommage. Mais il semblerait que l’artiste prévoit de revenir avec une tournée plus complète avec un set plus long, des décors et des changements de costumes à la fin de l’année 2015, à voir. D’ici là, elle passera aussi au festival Rock en Seine le samedi 29 août.

Après une petite heure de show la chanteuse quitte la scène et nous laisse sortir du Trianon sous un ciel encore ensoleillé. Malgré la quinzaine de morceaux interprétés on se contente de ce court concert attendu depuis bien assez longtemps par les plus fidèles.

Marina and the Diamonds Paris Trianon

Written by

Rédacteur en chef et photographe pour enjoytheshow.net.

Rechercher