Now Reading:

Kygo : un concert explosif au Zénith de Paris

Le 14 février, Paris vibrait aux sons de Kygo, parfaite soirée de Saint Valentin pour les quelques milliers de personnes présentes.

De retour au Zénith de Paris La Villette, la salle de ses débuts parisiens, le le DJ norvégien poursuit son Kids In Love Tour, entamé juste après la sortie de l’album éponyme.

Kygo fait d’abord danser sur plusieurs remix : « I See Fire » d’Ed Sheeran, le plus connu, mais aussi « Sexual Healing » de Marvin Gaye, ou encore « Midnight » de Coldplay, sur lequel il s’essaie à la guitare électrique.

Kygo en concert au Zénith Paris la Villette le 15 février 2018.

Kygo au Zénith Paris la Villette le 15 février 2018. © Émilien Lefort

Les décors sont toujours en raccord avec les chansons, les fans portent des bracelets qui changent de couleur en même temps que les lumières, créant une superbe ambiance animée par le feu, la fumée et les jets de confettis.

Le DJ norvégien joue « First Time » , « Stranger Things » et le hit de l’été dernier avec « It Ain’t Me » . Si Ellie Goulding, One Republic et Selena Gomez ne l’accompagnent évidemment pas ce soir pour ces titres, il est  rejoint sur scène par plusieurs artistes, comme le talentueux Justin Jesso pour chanter « Stargazing » , JHart pour « Permanent » ou encore Parson James pour le tube « We Stole the Show« .

Kygo en concert au Zénith Paris la Villette le 15 février 2018.

Kygo au Zénith Paris la Villette le 15 février 2018. © Émilien Lefort

Temps forts : Kygo se met au piano pour « The Old Church in Summer Rain » de Cousin Silas, accompagné par un petit orchestre, moment de calme très agréable pour la foule qui se repose un peu après tant de déchaînement sur les morceaux précédents.

Bonnie McKee monte ensuite sur scène pour chanter « Riding Shotgun » et « This Town » , initialement chanté par Sasha Sloan, puis Kygo enchaine sur son tout dernier morceau, « Kids In Love » , ponctué par une pluie de confettis.

Kygo en concert au Zénith Paris la Villette le 15 février 2018.

Kygo au Zénith Paris la Villette le 15 février 2018. © Émilien Lefort

Enfin, le bouquet final, le mythique single « Firestone » , est d’abord chanté en acoustique par Conrad Sewell avant d’être repris en version originale.

Kygo a ainsi régalé toute la soirée, invitant ses collaborateurs à chanter en live leurs chansons, offrant donc un concert mémorable et une très bonne soirée de Saint Valentin.

Retrouvez plus de photos du concert de Kygo au Zénith de Paris la Villette dans la galerie photo dédiée.

Written by

Rédactrice pour enjoytheshow.net.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Rechercher