Now Reading:

George Ezra transporte le Trianon

Après une date à Rock en Seine l’été dernier, c’est au Trianon que George Ezra fait son grand retour parisien.

Quatre ans après la sortie de son premier album à succès Wanted On Voyage, George Ezra fait son retour sur la scène internationale pour nous présenter son nouvel opus Staying at Tamara’s, nous le retrouvons donc dans un Trianon à guichet fermé pour cette première date française.

À 19H45, la jeune artiste française Naya fait son arrivée sur scène en guise de première partie, offre un show enthousiaste et énergique mettant immédiatement dans l’ambiance du concert. La jeune fille exprime sa gratitude d’être sur cette scène qu’elle apprécie tant, et les spectateurs prennent du plaisir à découvrir cette nouvelle artiste.

George Ezra en concert au Trianon le 13 avril 2018

George Ezra au Trianon le 13 avril 2018 © Mauro Melis – Sound of Violence

Après une demie-heure d’attente, les lumières s’éteignent et George Ezra fait son entrée sur scène avec son single « Cassy O’ » qui est un extrait de son premier album. Une chanson assez énergique qui met immédiatement le public de l’ambiance et c’est dans les cris et les sauts que le concert débute. Le chanteur poursuit immédiatement avec « Get Away » qui est une chanson de son nouvel album, mais le public est très réceptif et n’hésite pas à chanter à tue-tête, ce qui fait plaisir à l’interprète.

Le concert se poursuit, et le musicien enchaine des morceaux de ses deux opus comme « Barcelona« , « Pretty Shinning People » ou encore « Listen To The Man » , le public est toujours aussi réceptif et George Ezra n’hésite pas à raconter des anecdotes sur ses inspirations par rapport aux chansons qu’il va interpréter et cela permet de créer une certaine complicité avec l’artiste, un échange. Il raconte comment il a écrit son premier album, mais également le second, et partage ses rêves et ses peurs. Ses chansons prennent ainsi plus de sens. Le public se sent alors privilégié et le concert devient un peu plus intimiste.

George Ezra en concert au Trianon le 13 avril 2018

George Ezra au Trianon le 13 avril 2018 © Mauro Melis – Sound of Violence

Il enchaine ensuite avec « Don’t Matter Now« , « Song 6« , « Hold My Girl » ou encore « All My Love » qui sont des morceaux assez nostalgiques, mais les spectateurs n’en perdent pas leur bonne humeur, et ne se retiennent pas de chanter et encourager l’interprète qui délivre une performance qui vient du coeur.

Vient ensuite le single incontournable « Blame It On Me » dont le musicien fera une version plus longue ce qui ravie les spectateurs.

George Ezra en concert au Trianon le 13 avril 2018

George Ezra au Trianon le 13 avril 2018 © Mauro Melis – Sound of Violence

Après une heure quinze de concert, l’interprète termine son set avec la chanson qui a fait son succès « Budapest » , encore une fois il raconte ses inspirations pour cette chanson, et le public reprend les paroles pour terminer ce concert aux airs de voyage. Le chanteur annonce qu’il revient à Paris en novembre à la Cigale, et c’est avec plaisir que ses fans accueillent la nouvelle.

Photos : Mauro Melis

Written by

Rédactrice pour enjoytheshow.net.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher